Destination universités  >  Blogue Plein feux  >  Intelligence artificielle

Domaine d’études

Intelligence artificielle

L’intelligence artificielle, qu’est-ce que c’est?

L’avènement d’Internet a changé nos façons de travailler, de communiquer et de consommer, et a constitué une petite révolution en soi. Or, selon les experts, la prochaine viendra certainement de l’intelligence artificielle (IA), car cette discipline a tout le potentiel pour entraîner des mutations profondes dans notre société.

Concrètement, qu’est-ce que l’intelligence artificielle? L’IA est un champ de recherche qui vise à permettre aux machines d’exécuter des tâches normalement réalisées par l’être humain. On en trouve déjà des applications partout dans notre quotidien, par exemple lorsque des plates-formes telles que Netflix ou Amazon font des suggestions à leurs utilisateurs. Pour y parvenir, elles ont recours à des algorithmes qui compilent et analysent les données que nous laissons sur le web.

Mais les promesses de l’IA sont loin de se limiter à cela et peuvent prendre beaucoup d’autres formes, que ce soit dans le transport, la santé, le domaine financier, le secteur manufacturier, le droit, le divertissement, le commerce, la logistique et l’approvisionnement, etc.

On n’a qu’à penser aux véhicules autonomes, aux logiciels d’aide au diagnostic pour les médecins ou de compilation de jurisprudence pour les avocats. Certaines de ces applications existent déjà, alors que d’autres ne sont déjà plus de la science-fiction et pourraient très bientôt devenir une réalité.

Le Québec se positionne d’ailleurs avantageusement dans le peloton de tête, puisqu’on y retrouve un pôle très actif dans le domaine de la recherche en intelligence artificielle. À cet égard, l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal (MILA) et l’Institut de valorisation de données (IVADO) constituent des fers de lance du savoir en IA. Des chercheurs de renom, comme Yoshua Bengio, professeur universitaire et directeur du MILA, permettent de faire rayonner la réputation d’excellence du Québec au niveau mondial.

Le gouvernement fédéral a aussi senti le vent venir et a délié les cordons de la bourse pour mettre en œuvre une stratégie pancanadienne en IA. De son côté, le gouvernement du Québec a déboursé une centaine de millions de dollars pour soutenir la création et le développement d’un écosystème québécois en IA. Ce faisant, la province a tous les atouts en main pour devenir une véritable référence mondiale dans cette discipline.

Débouchés et perspectives

À l’image des applications infinies qui naîtront de l’intelligence artificielle, les débouchés sont multiples et touchent pratiquement tous les secteurs de l’économie. D’ores et déjà, les programmes de formation universitaire dans ce domaine se multiplient dans le cadre d’études en informatique et en génie par exemple.

Les géants de la technologie comme Google, IBM et Microsoft ne s’y sont pas trompés et investissent au Québec, misant sur l’importante masse critique d’expertise et de talents qui s’y trouve. Facebook installe aussi à Montréal son laboratoire de recherche en IA.

Conclusion : l’intelligence artificielle est non seulement un champ d’études qui a le vent dans les voiles, mais qui est également extrêmement prometteur. L’avenir semble radieux pour les spécialistes issus du riche écosystème québécois en intelligence artificielle, car ils pourront mettre leurs connaissances à profit dans une multitude de secteurs.

Ce domaine vous intéresse?

Explorez dès maintenant les programmes d’études offerts dans les universités du Québec.

Intelligence artificielle